top of page

Sur les traces de Sapinaud de la Rairie

foret de graslas.jpg

Partant de St Sulpice-le-Verdon sur le domaine de  la Chabotterie,  l’itinéraire

« Sur les traces de Sapinaud  de la Rairie »  traverse la forêt de Gralas ; Ce massif forestier, plus réduit aujourd’hui qu’il y a 200 ans, s’étend au sud des Brouzils sur la route de Chauché (D7).

Comme toutes les forêts de Vendée, il servit de refuge aux populations des alentours pendant la Terreur.

Le Refuge de Grasla est devenu un lieu de visite privilégié pour se replonger dans l’atmosphère des Guerres de Vendée.

 

Au Château de la Rabatelière un hôpital de campagne de l’armée de Charrette y fut installé.

L’église Saint-Charles (1633) Le 8 décembre 1793, pendant La Guerre de Vendée, l’église est incendiée par les Républicains.

Le cimetière A gauche, en entrant dans le cimetière, une petite meule est exposée. Elle a été trouvée dans une tombe présumée être celle de François Suire. Ce meunier a été assassiné par les Républicains pendant La Guerre de Vendée (1793-1796).

 

 

Chateau_de_la_Rabatelière.jpg
Eglise Bazoges en Pailliers.jpg

Nous poursuivons par Chavagne en Pailliers, Bazoges en Pailliers, Baurepaire pour  atteindre la Gaubretière.

Cimetière : tombes Sapinaud de la  Rairie.

Croix des religieuses : élevée à la mémoire de cinq sœurs de la Sagesse tuées par les Bleus.

Colonne du Drillais : Pyramide élevée en 1912 à la mémoire des Gaubretiérois morts au combat ou massacrés entre 1792 et 1795.

Logis du Sourdy : (privé) Sapinaud de la Verrie vint y chercher son neveu le 12 mars 1793.

Place Sapinaud : colonne élevée à la mémoire de Sapinaud de la Rairie.

De la Gaubretière à Thouarsais

La Chapelle des Martyrs : Notre-Dame des Martyrs fut érigée en 1925, à l'instigation du curé de l'époque, l'abbé Boury, en mémoire des habitants de la paroisse morts sous la Terreur
De cette Chapelle nous rejoignons St Aubain des Ormeaux, puis nous commencerons à descendre pour
atteindre Fontenay le Comte. En route Mortagne sur Sèvre, St Laurent sur Sèvre, Mallièvre, le Puy du Fou, St Mars la
Réorthe, St Paul en Pareds, Tallud Ste Gemme, Bazoges en Pareds, St Hilaire des Bois, Thouarsais.

Cha002.JPG
Fontenay-le-Comte.jpg

De Thouarsais à Fontenay le Comte en passant par :

VOUVANT : C'est la seule ville fortifiée de Vendée encore conservée. Ses habitants sont appelés les Vouvantaises et Vouvantais.

Notre-Dame-de L'Assomption Dans l'ancienne nef, plaque commémorant le passage dans la ville de la Grande Armée catholique et royale en mai 1793.

FONTENAY LE COMTE

Maison Billaud  Ancien siège de la sénéchaussée, qui servira de prison en 1793

Place Viète La guillotine y fut dressée en 1793

Hôtel de Grimoüard Prison en 1793

Eglise Notre Dame Elle servit de cadre aux fêtes républicaines en 1794, avant que le général Vimeux ne la transforme en manufacture d'armes

TELECHARGER L'ITINERAIRE AU FORMAT PDF

L'itinéraire, projet reliant St Sulpice le Verdon à Fontenay-le-Comte, sera mis en ligne au fur et à mesure de l'étude.

Attention : certaines communes interdisent et/ou règlementent la circulation des chevaux en saison, se renseigner auprès des mairies.

Recommandations/conseils ici

 

Légende 

Les tracés :

- en vert : chemins / bi-bandes

- en rouge : routes

- en bleu : déviations attelages

Services :

- en bleu : hébergements

- en jaune : centres/fermes équestres

Les sites historiques et lieux de mémoire :

- en vert

Les fiches descriptives des tracés et des gites sont consultables sur simple clic sur le nom.

22 km

140 Km

(en vérification 46 Km)

36 Km

27 Km

>>

bottom of page